Dans les discours d’usage sur les jeunes et internet, la tranche d’âge entre 16 et 25 ans est réputée être la génération des « natifs numériques » : celle qui jongle intuitivement avec l’ordinateur, internet et les autres technologies de l’information et des communications (TIC). Ces discours sur une jeunesse uniformément branchée à son téléphone et son ordinateur portable 24h sur 24 présente les jeunes comme un groupe d’âge homogène, à l’abri de toutes formes de marginalisation numérique. Or, c’est loin d’être le cas. Si seulement 9 % des jeunes entre 16 et 25 ans n’utilisent que peu ou prou internet, ils sont toutefois 33 % à estimer leurs compétences informatiques insuffisantes par rapport aux exigences du marché du travail.

Lire la suite...

En Belgique, 17 % de la population exercent régulièrement une activité volontaire. Autrement dit : un million et demi de personnes sont engagées ! À l’échelle du continent, cela représente cinquante millions d’Européens qui, chaque semaine, donnent de leur temps à des projets collectifs. Malgré son importance, le volontariat est souvent méconnu, peu pris en considération dans les programmes politiques, les médias ou les analyses scientifiques. Dans les lignes qui suivent, Mathieu Brogniet se penche sur cet engagement gratuit que vivent quotidiennement des millions de citoyens et, plus particulièrement, les jeunes.

Lire la suite...

Le Gavroche

Une société de la mise au ban

Cet automne, les quais de la gare du Nord ont perdu un supplément d’âme. Adieu les… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

DEMO 9 septembre 22