UN WomenAmanda VoisardLes femmes occupent une place particulière dans le rapport à la Nature, puisqu’elles ont en commun avec elle d’être fécondables et exploitables par l’homme. Que nous proposent les écoféministes sur la définition de la Nature et quelles réflexions portent-elles sur la relation que nous entretenons avec elles, qu’elle soit protectrice ou destructrice?

Lire la suite...

photos 20 fv 21 SSFC partie 1 PJ 15Les mesures de restrictions diverses imposées par les pouvoirs publics aux secteurs culturels et aux travailleurs et travailleuses des arts pour contrer le Covid-19 ont mis en lumière de nombreuses réalités qui questionnent le fait syndical, et même le « faire syndicat ». C’est en dehors des cadres classiques, dans des initiatives telles que « Still standing for Culture » que ces travailleurs ont organisé la défense de leurs intérêts. Qu’est-ce que cela dit des relations entre les organisations syndicales et le secteur culturel ? Un rapprochement des deux est-il envisageable ? Souhaitable ? Et à quelles conditions ? Éclairage.

Lire la suite...

5G Yvan Radic WEBPendant une bonne partie du XXe siècle, le MOC était attentivement écouté pour son expertise sociale. Son implantation, via les organisations, dans tout le territoire et dans les entreprises ainsi que ses méthodes d’analyse et d’action collectives s’appuyant sur l’éducation permanente, en faisaient un acteur incontournable pour les décideurs publics. Le MOC participait comme « expert social » à la construction des décisions politiques et au débat public. Mais depuis un siècle, le rôle du Mouvement ouvrier chrétien dans les décisions politiques a bien évolué. Au point de devoir sans doute se réinventer aujourd’hui. Éclairage.

Lire la suite...

A7 00144Andre Kiekens revient sur une vie d’engagement pour les droits et contre l’injustice, dans sa propre société et dans le monde. « Chacun d’entre nous est capable de faire des choix, et c’est précisément cette possibilité qui nous donne la responsabilité de choisir réellement », explique le secrétaire général sortant de WSM. On est en droit de perdre patience.

Lire la suite...

Photo itw 2Le 11 mai dernier marquait les dix ans de la création de la Convention d’Istanbul, le premier traité européen consacré à la lutte contre les violences à l’égard des femmes et les violences domestiques. La Belgique a ratifié cette convention en 2016, rejoignant ainsi les autres pays signataires. Quelles sont les implications de cette convention et comment évolue le débat autour des violences faites aux femmes dans notre pays ? Éclairage.

Lire la suite...

article 10 12 photo1 crdit Yves FonckDans cette revue, en juin dernier, je tirais un premier bilan démocratique mitigé de la gestion Covid-19 en Belgique. Un an plus tard, quel constat ? En ce triste 1er mai 2021, des travailleurs et travailleuses ont été verbalisé·es par la police. Des spectacles ont été interrompus. Des terrasses ont été fermées. Des concerts ont été interdits. Pour la deuxième fois, le Bois de la Cambre a été évacué à l’aide d’autopompes, de la cavalerie, de chiens et de gaz lacrymogène. Qui aurait pu imaginer une dégradation aussi rapide et puissante des conditions du vivre ensemble ? Des restrictions aussi répétées et massives de nos droits et libertés ? Ce qui était impensable hier est devenu notre quotidien. Comment en est-on arrivé là ?

Lire la suite...

Photo itw Crdit markus spiskeLa crise que nous vivons depuis plus d’un an n’est pas sans impact sur l’action politique, qu’elle soit le fait des acteurs politiques traditionnels amenés à prendre des décisions pour gérer l’urgence sanitaire ou de la société civile investie du devoir de vigilance démocratique. À y regarder de près, la question de la temporalité de cette crise mérite d’être analysée pour comprendre les positionnements en présence. Mais, plus largement, pour Vincent Lefebve, la crise sanitaire est aussi une crise du temps, car elle induit un bouleversement dans notre façon de concevoir la temporalité. Éclairage.

Lire la suite...

Dossier ouverture Crdit Nicolas VigierIncertitude, impuissance, impression de perdre pied face à un monde dont la complexité échappe, face à un monde angoissant ; défiance à l’égard des institutions, des mondes politique, médiatique, scientifique ; frustrations, vécus et/ou sentiments d’injustice, montée des inégalités sociales... À quoi les théories de la conspiration viennent-elles donner réponse ? De quoi sont-elles le symptôme ? Comment y faire face ?

Lire la suite...

photo 2 4 pexels thirdman 5961407 1Nous avons toutes et tous vécu à un niveau personnel, familial et professionnel les bouleversements liés à la pandémie de coronavirus. Mais d’un point de vue collectif et sociétal, quelle lecture peut-on faire de ces événements ? Qu’est-ce que la pandémie et les confinements qu’elle a occasionnés nous apprennent sur notre société, ses défaillances, ses angles morts qui font que pour certain·es plus que d’autres la crise a été un véritable cataclysme ? C’est au moyen d’une enquête populaire que le MOC et ses organisations ont décidé, avec leurs publics, de se saisir de ce nouvel espace d’apprentissage et de lutte pour comprendre, mais aussi pour agir collectivement.

Lire la suite...

Press Release FinderAprès la 1G (voix), 2G (SMS), 3G (web mobile), 4G (vidéo), nous voici à l’aube de la 5G pour le meilleur, mais aussi pour le pire... Les impacts de cette nouvelle technologie sont multiples et les choix politiques derrière ce « processus d’innovation » ne sont pas neutres. Ils visent avant tout l’optimisation du système socio-économique actuel de nature néolibérale. Il y a urgence pourtant à prendre en considération les nouvelles études qui soulignent les divers effets néfastes de la 5G sur la population, mais aussi sur l’environnement. C’est une question sanitaire, mais aussi démocratique. Explications.

Lire la suite...

Le Gavroche

Une société de la mise au ban

Cet automne, les quais de la gare du Nord ont perdu un supplément d’âme. Adieu les… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

DEMO 9 septembre 22