Depuis quelques années maintenant, les coursiers à vélo arpentent les villes, à toute heure et par tous les temps. Qui sont-ils ? Et pourquoi s’y intéresser ?
Dans un ouvrage édité en 2021, Martin Willems expose ce qu’est Le Piège Deliveroo : consommer les travailleurs.

À travers quatorze chapitres richement illustrés d’exemples et de récits de vie, l’auteur nous propose une plongée vertigineuse dans les coulisses d’une « start-up », révélatrice des bouleversements en cours sur le marché du travail et dans notre société. Le piège Deliveroo met en lumière l’ingénierie de ces entreprises qui se jouent du droit du travail et de la législation sociale pour ne pas être reconnues comme un employeur normal et se libérer ainsi de leurs obligations à l’égard des travailleur·ses. Deliveroo profite des failles du système et de la précarité des livreurs qu’elle emploie. Ceux-ci acceptent de travailler pour un revenu de misère, sans aucune protection sociale, parce qu’ils n’ont souvent pas accès au marché du travail classique.

Si le constat est amer sur le laissez-faire des autorités quant à une détérioration de la qualité de l’emploi, l’auteur ouvre aussi des pistes d’action intéressantes, notamment syndicales, pour contrer ce phénomène de plateformisation de l’emploi. L’enjeu est de taille car si dans « les entreprises 2.0, le droit du travail et la sécurité sociale n’existent plus, demain ce sont les autres entreprises qui s’y engouffreront ». Il est donc crucial de dénoncer le piège Deliveroo et consorts, et d’y faire obstacle, par tous les moyens possibles : médiatiques, juridiques, politiques et syndicaux. Ce livre participe pleinement à cet objectif. 

Par P. Ledecq

M. WILLEMS, Le Piège Deliveroo - Consommer les travailleurs, Investig’Action, 2021.

Le Gavroche

Une société de la mise au ban

Cet automne, les quais de la gare du Nord ont perdu un supplément d’âme. Adieu les… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

DEMO 9 septembre 22