9782355221170Jean-Baptiste Vidalou est agrégé de philosophie. Il est aussi bâtisseur en pierre sèche. Après plusieurs années à vivre dans les Cévennes, à deux pas de la forêt locale, il s’est lancé dans l’écriture d’un ouvrage passionnant dans lequel, à travers la forêt, il part à la rencontre de ceux et celles qui construisent un autre rapport au monde. Pour l’auteur, « il s’agit de voir comment nous sommes forêts. Des forêts qui ne seraient pas tant ce bout de nature sauvage qu’un certain alliage, une certaine composition tout à fait singulière de liens, d’êtres vivants, de magie ».


Derrière cette vision presque poétique du sujet, il y a une farouche critique de notre économie capitaliste ainsi que de notre rapport au progrès. « La dévastation du monde est devenue cet objet que l’on regarde d’"en haut", depuis nos satellites », écrit-il ainsi, pointant par exemple que « Google nous dit que la Terre aurait perdu 2,3 millions de km2 de forêts entre 2000 et 2012 ». En retraçant l’histoire de différentes forêts du globe et des luttes qui s’y mènent pour la sauvegarde du vivant, Jean-Baptiste Vidalou revendique aussi un autre rapport au territoire. Il se place dans le cadre d’« une sensibilité commune qui se bâtit contre cette science militaire qu’est l’aménagement du territoire ». Dépassant le cadre purement environnementaliste, il en profite également pour se positionner contre la transition énergétique vue par le prisme des révolutions technologiques (compteurs intelligents, objets connectés...) qui réduisent tout à de l’économie.
Un livre iconoclaste qui apporte un regard différent mais riche sur les grands débats climatiques et écologiques du moment. 

 

 

Jean-Baptiste VIDALOU, Être forêts. Habiter des territoires en lutte, Paris, Éditions La Découverte, 2017, 202 pages

Le Gavroche

Bonne nouvelle

Bonne nouvelle. Le baromètre de la générosité vient de révéler ses résultats chez nos… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

avril 2020