Pavillons de complaisance, exploitation des équipages, piraterie... Le temps n'est pas toujours au beau fixe sur les flots bleus. Le naufrage de l'Erika au large de la Bretagne en décembre dernier a relancé la bataille contre les pavillons de complaisance. Une bataille que mène depuis belle lurette la Fédération internationale des travailleurs du transport (ITF). Car les éléments ne sont pas les seuls responsables des accidents maritimes. Ceux-ci feraient, industrie de la pêche comprise, plus de 25.000 morts par an. Enquête passionnante menée par la Confédération internationale des syndicats libres (CISL).


Lire la suite...

 

"Avez-vous lu le dernier Boltanski ?" Si vous tentez de briller dans les salons où l’on cause, ne répondez surtout pas "non" à cette question apparemment anodine; tous vos efforts seraient irrémédiablement anéantis. Car aujourd’hui, il FAUT avoir lu le dernier Boltanski. Mais, bon, comme il fait 843 pages, Démocratie vous en offre un excellent résumé en deux pages. Qui vous permettra de répondre : "Naturellement !".


 

Lire la suite...

Lors de la déclaration de politique fédérale prononcée par le Premier ministre Guy Verhofstadt à l’ouverture de la session parlementaire 1999-2000, celui-ci n’a consacré qu’une courte phrase aux négociations de l’OMC: "À la veille d'un nouveau tour de négociations (Millennium Round), la Belgique plaidera lors du Conseil européen pour que le commerce aille de pair avec le respect de normes internationales en matière de droits de l'homme, des droits sociaux et de l'environnement."


Lire la suite...

Les dernières années de ce siècle finissant ont vu s’affirmer un nouvel acteur sur la scène internationale: la "société civile". Un acteur aux contours certes flous, représenté par des milliers d’associations, de mouvements, d’organisations non gouvernementales, de syndicats, qui ne partagent pas toujours les mêmes convictions. Mais un acteur qui a progressivement pris conscience de son pouvoir. Aujourd’hui, face à l’OMC et au Millennium Round, il se prépare à l’une de ses plus importantes batailles.


Lire la suite...

Pour éviter le piège des mots, il n’est pas inutile de rappeler quels discours ont accompagné les négociations de l’Uruguay Round au début des années 90. Et de confronter ces discours (et les promesses d’alors) aux réalités d’aujourd’hui. Tout comme l’on nous promet aujourd’hui le développement (demain) d’une économie mondiale favorable à tous.


Lire la suite...

La fin de la Première Guerre mondiale avait été à l’origine de la création de l’Organisation internationale du travail (OIT); les chefs d’État et de gouvernement de l’époque en appelaient alors à une paix "universelle et durable" fondée sur "la base de la justice sociale"... qu’on ne se donnera jamais réellement les moyens d’atteindre. La fin de la Seconde Guerre mondiale sera à l’origine du GATT puis de l’Organisation mondiale du commerce (OMC); les États font cette fois le pari de la paix sur la base du commerce mondial. Mais cette "paix" apparaîtra rapidement comme une paix des riches, fondée sur l’inégalité économique et l’injustice sociale...


Lire la suite...

Les crimes, les activités illégales dans le secteur de la drogue ou du sexe font rarement l’objet d’une approche économique car elles sont difficilement quantifiables. Dans certains pays, les profits qui en résultent représentent une part importante de la richesse nationale. Vive la croissance économique, et à n’importe quel prix ? Aperçu de cette face cachée de l’économie générée par la logique du marché.


Lire la suite...

Lors de la Grande Dépression des années 1930, deux camps idéologiques s’affrontaient : ceux pour lesquels la crise économique et financière devait permettre de purger les excès des années 1920 sans changer de système, et ceux qui pensaient que le capitalisme avait failli, et qu’il fallait le remplacer par le socialisme — des « modèles alternatifs » existaient alors. Aujourd’hui, alors que les références aux années 1930 abondent, le débat se pose-t-il de la même manière ?

Lire la suite...

Le Gavroche

Les inégalités jusqu'au bout des dents

Franck Vandenbroucke veut interdire aux dentistes de facturer «des honoraires supérieurs… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

DEMO NOV 23