Est-ce que la Flandre c’est la NVA qui honore deux nazis pour célébrer le mouvement flamand ? Est-ce que l’Amérique c’est Trump qui envoie ses troupes marcher sur le Capitole ? Est-ce le Brésil qui a tué Marielle ?
Oui, les populistes et l’extrême droite gagnent du terrain dans le monde. Oui, nos Démocraties sont frêles et vulnérables. Oui, nous sommes inquiets de la montée de ces mouvements nationalistes, conservateurs et identitaires. Oui, la lucidité doit nous éclairer. Oui, mais pas que… Car la Pologne, ce sont aussi ces milliers de femmes qui sans relâche battent le pavé des rues de Varsovie pour clamer leur colère face à la quasi-interdiction de l’avortement. Car la Flandre montre aussi le chemin de l’intégration notamment quand elle revisite ses référentiels scolaires pour orienter l’enseignement de l’Histoire dans une direction plus inclusive et une dimension plus multiculturelle. Car les États-Unis, c’est maintenant une vice-présidente femme, un premier sénateur afro-américain en Géorgie, et Rachel Levine, une première femme transgenre dans une administration présidentielle de l’histoire des États-Unis. Et le Brésil, ce sont ces maires et gouverneurs qui font fi du négationnisme bolsonariste et luttent avec acharnement contre le Covid-19.
Pour démarrer 2021, faisons donc raisonner les mots de la poétesse Amanda Gorman et tentons de grimper la colline, d’avoir le courage de voir la lumière. Car «La démocratie peut être temporairement supplantée, mais jamais définitivement défaite.» 

Le Gavroche

Traité international pour lutter contre les pandémies

Un Traité international pour lutter contre les pandémies. En voilà une bonne idée !… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

avril 2020