seringues

 

En 2013, l’assurance maladie-invalidité obligatoire (AMI) qui, depuis peu, porte le nom officiel d’ «assurance soins de santé et indemnités (ASSI) » 1, fête ses 50 années d’existence. Cet anniversaire est l’occasion de dresser son bilan, de retracer son histoire, mais également de se tourner vers l’avenir. Depuis sa naissance en 1944, l’ASSI est fidèle à ses principes fondateurs : offrir une couverture de soins de santé large et universelle basée sur la solidarité. Mais dans un contexte de crise économique accompagné de transferts de compétences vers les entités régionales, ces missions cardinales pourraient s’avérer fort compromises. Il faut y prendre garde, car c’est l’avenir des soins de santé qui est en jeu.

Lire la suite...

Entre 2000 et 2010, la durée moyenne de séjour en maison de repos a considérablement augmenté en Belgique. Les chiffres sont révélateurs: alors qu’en 2000, 12 % des membres de la Mutualité chrétienne décédés en maison de repos y avaient résidé plus de 5 ans, ce pourcentage culmine à 20 % en 2010. Comment expliquer ce phénomène ? Et quelles sont ses conséquences pour les résidents des maisons de repos et sur le budget de l’assurance maladie ? Cet article décrypte ces enjeux et appelle à des décisions politiques rapides, a fortiori dans le cadre des futurs transferts de compétences aux entités fédérées.

Lire la suite...

L’INAMI a publié en 2012 une étude montrant la variation des dépenses de l’assurance soins de santé par région et arrondissement. Une telle étude doit permettre de mieux comprendre les enjeux régionaux et locaux en matière de santé publique, mais également les défis d’organisation et de structuration de l’offre de soins. Quels sont ses résultats ? Et quelles sont les leçons que l’on peut en tirer pour notre système de santé ?

Lire la suite...

Quasiment ignoré par les institutions européennes pendant quarante ans, le domaine de la santé fait son entrée dans les débats européens à partir 1998, non pas par la voie du législateur, mais par celle du juge. Celui-ci en proposera une lecture inspirée davantage par le concept de libre circulation des biens et de libre prestation des services que par la spécificité du secteur et son apport au bien commun. La Commission a fini par adopter cette vision – qui pourrait saper à terme les spécificités des modèles sociaux nationaux. Dernier exemple en date : une offensive, au nom du droit de la concurrence, sur les assurances complémentaires proposées par les mutuelles belges.

Lire la suite...

Il ne serait pas raisonnable de nier le lien entre le monde de la finance et celui de la science, il est puissant et constant. Il prend sa forme en amont de la recherche par le financement des laboratoires et en aval au travers de la rentabilité de l’investissement fondé sur la confiance dans les scientifiques. La course aux brevets n’est pas uniquement stimulée par le souci d’une reconnaissance universelle, elle est surtout alimentée par l’espoir de gains considérables.


Lire la suite...

Fin novembre 2004, quelque 370 participants représentant 25 pays africains se retrouvaient à Bamako, capitale du Mali, afin d’évaluer le développement des mutualités en Afrique de l’Ouest. Bien que d’apparition assez récente pour la plupart, les mutualités apparaissent de plus en plus comme un des moyens les plus prometteurs dans l’amélioration de la santé en Afrique.


Lire la suite...

Bamako, la ville aux cinq collines, est la capitale du Mali souverain depuis 1960. Avec une certaine fierté, teintée d’ironie, le chauffeur de taxi, attire mon attention sur « la colline du pouvoir et, juste en face, de l’autre côté du fleuve Niger, grand comme la mer, précise-t-il, la colline du savoir. » C’est-à-dire l’Université qui, en son temps, sut s’opposer au pouvoir politique autoritaire qui occupait alors « la Maison blanche », bâtiment immaculé sur fond de ciel bleu, visible de toute la ville… et qui a vue sur l’ensemble de la cuvette de Bamako.


Lire la suite...

Après l’analyse de ses statistiques pour l’année 2003, l’organisation Médecins sans frontières s’inquiète de voir le nombre de consultations augmenter dans ses centres de santé de Bruxelles, Liège et Anvers (1). Cette réalité témoigne d’un manque d’accès aux soins médicaux pour toute une frange de la population vivant en Belgique.


Lire la suite...

L’enquête réalisée par la Commission Santé du MOC Brabant wallon le prouve : chacun n’est pas égal face à la santé. Avec la précarisation qui gagne du terrain, l’accès aux soins de santé de certaines catégories de la population se restreint. Si ce constat n’est pas neuf, l’enquête qui vient d’être réalisée affine l’attitude et le point de vue du public précarisé.


Lire la suite...

Le Gavroche

À l’heure d’écrire ces lignes

À l’heure d’écrire ces lignes, les eaux diluviennes commencent à lentement se retirer des… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

avril 2020