des freelancers affilis cscpierre selimDepuis juin 2019, la CSC affilie désormais les travailleur·euse·s sous statut indépendant, que ce soit à titre principal ou à titre complémentaire, en personne physique ou même en société, pour autant qu’il·elle·s ne soient pas employeur·euse·s. Mais pourquoi opérer un tel tournant ? À quelles évolutions du monde du travail cela correspond-il ? Et pourquoi est-il pertinent d’étendre la protection syndicale à cette catégorie de travailleur·euse·s ? Éclairage.

Lire la suite...

photo titre service siteLe nouveau Gouvernement wallon souhaite étendre le mécanisme des titres-services à l’accueil et au transport des enfants de 3 à 11 ans. Cette proposition est perçue comme un détricotage des évolutions qui ont permis au secteur de l’accueil, et spécifiquement à celui de l’extrascolaire visé par la mesure, de se renforcer et de se professionnaliser ces dernières années. Mais en quoi le dispositif n’est-il pas adapté pour accueillir de telles activités ? Éclairage.

Lire la suite...

photoISPBeatrice faveurLes politiques d’emploi mises en place depuis plusieurs années pour « activer » les personnes en recherche d’emploi ne sont pas indolores. De nombreuses études soulignent l’impact des plans d’activation sur leur santé mentale. Aujourd’hui, ce sont les travailleur·euse·s du secteur eux·elles-même qui sont en tension pour répondre aux défis de la mise à l’emploi. Une situation qui ne permet pas à ces dernier·ère·s d’assumer leur rôle avec probité et éthique. Faire face à cette problématique est aujourd’hui devenu une nécessité. Éclairage.

Lire la suite...


fvrier article 1En France, une initiative portée par ATD Quart Monde a pour objectif, comme son nom l’indique, d’éradiquer le chômage de longue durée. L’idée consiste à recycler une partie du coût budgétaire du chômage en soutien à des activités. Séduisant sur papier, ce dispositif constitue-t-il un réel changement de paradigme ? Ou un slogan qui réinvente des initiatives déjà existantes ? Tentative de réponse. 

Lire la suite...

chomage copyrught fdecomiteDepuis plusieurs années, les politiques d'emploi ont fait de l'activation des chômeurs leur cheval de bataille. Ceux-ci sont contraints avec de plus en plus d'exigence de prouver leur disponibilité active sur le marché de l'emploi. Sanctions, stigmatisation et exclusion à la clef. Mais quel impact ce type de politique a-t-il sur la santé des chômeurs ? Des recherches en psychologie sociale se sont penchées sur la question. Elles nous livrent leurs enseignements.

Lire la suite...

Photo dossier ouverture Copyright MattysFlicksLors de la Semaine sociale du MOC d’avril 2017, consacrée au sens et à l’avenir du travail, le thème de la réduction collective du temps de travail a été mis en avant dans de nombreux débats. Une forme particulière est discutée ici : la semaine de quatre jours. Une formule qui permettrait de redistribuer l’emploi, de réduire les inégalités entre les femmes et les hommes et d’améliorer la qualité de vie des travailleurs. L’idée fait son chemin, pas seulement dans la tête de quelques penseurs utopistes.

Lire la suite...

Photo loi compétitivitéLa loi du 26 juillet 1996, dite « loi relative à la promotion de l'emploi et à la sauvegarde préventive de la compétitivité », encadre la négociation collective sur les salaires en Belgique. Elle est injustement méconnue du grand public au regard de ses effets en matière de pouvoir d'achat, de limitation de la négociation collective et d'application au salariat d'une logique économique néoclassique. Plus de vingt ans après sa mise en œuvre, la majorité MR/N-VA au Parlement vote son durcissement et confirme l'orientation du projet au détriment de tous les salariés du pays.

Lire la suite...

Photo Dossier copyright Jacques RobertSois acteur mais fais ce que je te dis ! Cette injonction paradoxale sous-tend de nombreuses mesures d’accompagnement issues des politiques d’activation. Celles-ci considèrent la formation professionnelle comme un outil privilégié à disposition des travailleurs sans emploi pour leur permettre d’assurer leur responsabilité : adapter leurs compétences pour améliorer leur employabilité. À contre-courant de cette vision dominante, l’approche par les capacités 1 envisage la formation comme une liberté visant l’émancipation socioprofessionnelle des bénéficiaires. Éclairage.

Lire la suite...

Photo formation copyright NAVFACEn Belgique francophone, la formation en alternance souffre globalement d’une image négative. Elle est considérée aujourd’hui encore comme une filière de relégation qui fait peu souvent l’objet d’un choix positif par les jeunes. Dans d’autres territoires, parfois très proches, il en est tout autrement. Les acteurs de la formation, en articulation avec les autorités politiques, ont donc entrepris de réhabiliter l’alternance en Fédération Wallonie-Bruxelles avec l’ambition d’en faire une filière d’excellence. Et l’enjeu est de taille. Décryptage.

Lire la suite...

fdecomite
Il y a six ans, la crise économique a pris le monde de court et a causé une grave crise sociale. Depuis lors, le taux de chômage s’est littéralement envolé dans la zone euro, passant de 7,6 % à 12 % en 2014. Sur la même période, la Belgique a limité « exemplairement » la casse (de 7 % à 8,5 %). Par ailleurs, étant donné la durée de la crise, le chômage de longue durée aurait dû augmenter chez nous, comme cela a été observé dans la zone euro. Pourtant, il n’en fut rien. Décryptage d’un jeu de dupes 1.

Lire la suite...

Le Gavroche

D'un carnaval à l'autre

Et voilà le temps des carnavals passés… Quelques confettis et serpentins souillent encore… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

mars 2020