Affaire Pinochet, poursuite des génocidaires du Rwanda, jugement des criminels de guerre serbes et croates en ex-Yougoslavie... L’actualité de ces dernières années semble révéler que la "communauté internationale" se montre de moins en moins tolérante à l’égard des brutes de tous poils. On est certes encore loin d’une justice internationale qui ferait respecter le droit aux quatre coins de la planète en toute indépendance par rapport aux pouvoirs politiques. Il faut néanmoins reconnaître que des progrès ont été enregistrés et qu’un embryon de droit international semble bel et bien en route. Le point sur l’émergence de ce droit.


Lire la suite...

En décembre dernier, la reprise des pourparlers de paix entre Israël et la Syrie laissait présager la conclusion rapide d’un accord diplomatique. Aux dernières nouvelles, le rythme du réchauffement entre les deux plus fidèles ennemis du Moyen-Orient devrait s’avérer plus lent que prévu, mais avec plus de perspectives de réussite que dans le volet palestinien.

 

 

 

Lire la suite...

Le 26 mai 2004, une rébellion au Sud-Kivu (Est du Congo), dirigée par le major Mutebusi, fait planer sur le Congo le spectre d’une nouvelle guerre. Le major est appuyé par le général Nkunda du Rassemblement congolais pour la Démocratie - RCD. Cette rébellion est vite baptisée « la troisième guerre du Congo ». Le Rwanda est dès le départ montré du doigt. Rappel des événements et explication des enjeux.


Lire la suite...

Ancien journaliste au "Soir" et actuel directeur européen de l'information dans une organisation de défense des droits de l'homme, Jean-Paul Marthoz vient de publier un ouvrage consacré au rôle des médias en politique internationale. Il livre à "Démocratie" son analyse de l'image de misère souvent véhiculée par la presse lorsqu'elle parle du Sud.

 

Lire la suite...

En gagnant haut la main la présidence du Conseil, le travailliste Barak n’en a pas moins obtenu une victoire à la Pyrrhus. La société israélienne est profondément divisée, les travaillistes ne sont plus qu’un petit parti parmi d’autres et la gestion d’Israël risque d’être chaotique, à l’image de la formation du nouveau gouvernement.



Lire la suite...

L’opération « Serval », du nom d’un félin africain, a débuté le 10 janvier dernier. Cette opération militaire, menée par l’armée française, a pour objectif de soutenir les troupes maliennes cherchant à repousser une offensive des groupes armés islamistes qui ont pris le contrôle de l’Azawad, la partie nord du pays. On n’a donc pas fini de gloser sur les motivations du président français, François Hollande, dont il ne suffit pas de préjuger qu’il ait eu besoin d’une guerre pour exister politiquement ou remonter dans les sondages. Mais quelles sont les raisons profondes de cette intervention qui a créé la surprise ? Et quels sont les premiers enseignements qu’on peut en tirer ?

Lire la suite...

Le prochain Forum social mondial (FSM) se déroulera à Tunis, du 26 au 30 mars prochain. Une délégation de la CSC, composée d’une trentaine de militants, se rendra sur place pour prendre part aux débats et rencontrer des syndicalistes du monde entier. Mais si la localisation du FSM fait écho aux origines du printemps arabe, la situation politique tunisienne est très confuse pour le moment. Pour comprendre l’engagement de la CSC au sein des FSM et faire le point sur la situation politique tunisienne, nous avons rencontré Marc Becker et Karin Debroey.

Lire la suite...

Le 18e congrès du parti communiste chinois (PCC) s’est clôturé le 14 novembre dernier à Pékin. Il fut certes largement médiatisé par la presse occidentale, mais peut-être pas à la hauteur de l’importance de l’événement. Ce congrès pourrait être plus déterminant pour l’avenir proche du monde que les dernières élections américaines. La Chine semble en effet en route pour devenir le « premier dirigeant » de l’économie mondiale. Explications et décryptage en coulisse d’un congrès historique.

Lire la suite...

Vincent LegrandEn février 2011, Hosni Moubarak était renversé sous la pression de la rue égyptienne. Depuis, les défis politiques et sociaux ne manquent pas en Égypte. Après des élections libres, la victoire écrasante de partis islamistes et la rédaction d’une nouvelle constitution, quel bilan faire de ces deux dernières années ? Nous avons posé nos questions à Vincent Legrand, professeur à l’UCL.
 
 

Lire la suite...

Secteur parmi les plus dynamiques de l’économie mondialisée, le commerce international de drogues génère entre 350 et 500 milliards de dollars annuellement. Soit à peu près autant que l’ensemble des autres activités illégales internationales (contrefaçon, trafic d’armes, de pierres précieuses, d’êtres humains, de ressources naturelles), soit encore près d’un pour cent du produit mondial brut 1. Si l’ampleur du phénomène et ses implications funestes en matière de criminalité et de santé publique sont de notoriété commune, la dimension Nord-Sud de l’économie des drogues illicites est trop rarement soulignée. Or pour l’essentiel, celle-ci consiste en un marché dont l’offre – à savoir la culture et la transformation de la feuille de coca (cocaïne), du pavot (héroïne) et du cannabis (marijuana/haschisch) – est localisée au Sud et la demande principalement au Nord 2.

Lire la suite...

Le Gavroche

Une transaction pénale: rien que ça!

Comme moi, vous avez peut-être avalé votre café de travers en apprenant que Stéphane… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

Octobre 2019