Depuis le 1er janvier dernier, l’introduction de l’euro s’est presque parfaitement déroulée… mais la toile de fond économique de cette "révolution monétaire" est loin d’être rose. Mauvaise conjoncture et ralentissement économique sont à l’actualité. Selon Ronald Janssen, dans l’article qui suit, ceci n’est pas dû au hasard mais est la conséquence directe de la manière dont la Banque centrale européenne interprète son mandat qu’elle a hérité du traité de Maastricht. Celle-ci n’a de cesse d’affirmer que le traité européen lui a donné une tâche unique: celle de défendre la stabilité des prix et rien d’autre. Une interprétation trop restrictive ?


Lire la suite...

L’euro représente-t-il une menace ou une chance pour les organisations syndicales ? Si, dans la plupart des états-majors syndicaux européens, on réserve généralement un accueil plutôt favorable à l’euro, les craintes de le voir utilisé comme instrument de dérégulation du marché de l’emploi sont loin d’être entièrement dissipées. Depuis quelques années, les organisations de travailleurs des différents pays de la zone euro tentent dès lors de coordonner leurs actions et leurs revendications. Ce pourrait être l’un des effets indirects étonnants de l’unification monétaire : l’émergence progressive d’un espace syndical européen.


Lire la suite...

 

C’est passé presqu’inaperçu. En juin dernier, le gouvernement belge a finalisé un plan d’action de lutte contre l’exclusion sociale. Ce document présente les priorités belges durant les deux années à venir (juillet 2001 à juin 2003) pour "promouvoir l’inclusion sociale" et lutter contre la pauvreté. Il fait partie d’un exercice plus général mené au niveau européen afin de renforcer la lutte contre l’exclusion sociale.


Lire la suite...

Nous avions publié, le 15 septembre dernier, un article du professeur Jacques Delcourt consacré à l’émergence de ce " nouvel acteur bien encombrant " que constitue la société civile. Nous vous avions annoncé la suite de cet article dans le numéro du 1er octobre. Les attentats terroristes du 11 septembre nous ont cependant contraints à modifier cette programmation. Voici donc la suite de l’analyse de M. Delcourt, consacrée au rôle de la société civile dans l’Union européenne.


Lire la suite...

Après plusieurs années de tergiversations, l’Union européenne a donc lancé une nouvelle " stratégie " en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. D’une conception basée sur le " chacun chez soi ", on est passé à une volonté commune de collaborer et de se fixer des objectifs concrets. L’Union est donc passée de la parole aux actes. Encore faut-il que ceux-ci portent leurs fruits…


Lire la suite...

L'élargissement tout proche de l'Union européenne vers les pays d'Europe centrale et orientale suscite une certaine crainte auprès des citoyens. Certes, un regard en arrière nous rappelle que la Communauté a géré avec succès l'adhésion de la Grèce, de l'Espagne et du Portugal dans les années 80. Cependant, le défi de l'adhésion des pays de l'Est est plus important étant donné le faible niveau de productivité de ces pays et l'ampleur des réformes économiques et sociales à accomplir. Néanmoins, il est toujours intéressant de se pencher sur ce qui existe aujourd'hui et, à cet égard, le cas du Portugal est exemplaire de l'impact des fonds structurels européens lorsqu'ils sont relativement bien utilisés.


Lire la suite...

Par d’étonnants effets indirects, la crise de la vache folle est à l’origine d’un débat aux enjeux très inattendus qui mêlent des considérations d’ordre commercial entre les États-Unis et l’Union européenne et des implications en termes d’alimentation transgénique du bétail… Petite enquête pour découvrir à quel point les règles du commerce mondial peuvent, dans des cas précis comme celui de la crise de l’ESB, entraîner des situations totalement insensées…


Lire la suite...

Les (grands-)pères fondateurs de la Communauté européenne ont dû se retourner dans leur tombe. Le tout nouveau traité de Nice qui a fait l'objet d'un accord à la mi-décembre le long de la Baie des Anges (cela ne s'invente pas !), marque la fin d'une certaine idée de l'Europe. Sans vouloir sombrer dans une nostalgie déplacée, force est de reconnaître que l'Europe n'est plus un projet politique qui transcende les gouvernements.


Lire la suite...

Citoyen européen : quels sont tes droits fondamentaux? Les dirigeants européens s’apprêtent à nous les annoncer. Une nouvelle charte contenant 54 articles et reprenant un "noyau dur" de droits et de libertés sera solennellement proclamée à l’occasion du sommet européen de Nice, les 7 et 8 décembre. Une nouvelle page dans l’histoire de la civilisation européenne, ou un simple bout de papier destiné à être bien vite oublié au fond d’un tiroir? Tentative de diagnostic... et de pronostic.


Lire la suite...

L’Union européenne met le cap sur la "nouvelle économie". C’est le message qu’entend transmettre l’Europe depuis quelques mois. Mais derrière ce message, de profonds bouleversements semblent à l’œuvre tant en ce qui concerne les objectifs politiques de l’Union qu’en ce qui concerne la méthode utilisée pour les atteindre. L’Europe comme ambition politique ne serait-elle pas en train de céder la place à une Europe comme simple cadre d’action pour politiques nationales? Quelques réflexions.


Lire la suite...

Le Gavroche

Bonne nouvelle

Bonne nouvelle. Le baromètre de la générosité vient de révéler ses résultats chez nos… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

avril 2020