Photo 1 Dossier  SteveEn Belgique comme un peu partout en Europe, la défiance à l’égard du monde politique atteint un niveau inquiétant. Un sentiment de dépossession envahit la population dans son rapport à la démocratie. D’où la nécessité de redistribuer les responsabilités politiques vers l’ensemble des citoyens. Introduire plus de démocratie directe s’impose, notamment pour les questions d’ordre budgétaire. Audits citoyens, budgets participatifs et référendums financiers sont autant de voies complémentaires qui, prises ensemble, peuvent permettre de se réapproprier la chose publique. Et endiguer la crise démocratique en cours. Analyse.

Lire la suite...

Photo Christian Lenoir InterviewDepuis la fin des quotas laitiers, début 2015, le monde agricole est confronté à l’une des plus graves crises de son histoire moderne. Pour en sortir, Christian Lenoir, agriculteur, membre du MIG et de la coopérative Fairebel, prône un programme européen de responsabilisation des marchés par les agriculteurs eux-mêmes. Sans quoi, c’est la mort assurée pour l’agriculture familiale, assure-t-il. Entretien. 

Lire la suite...

Qui finance la rénovation d’une église ? Comment est rémunéré un imam ? Quels sont les moyens dont dispose le culte israélite en Belgique ? Et quid des revenus de la laïcité organisée ? Chez nous, contrairement à d’autres pays comme la France, les cultes reconnus et le mouvement laïque organisé bénéficient du soutien financier des pouvoirs publics. État des lieux.

Lire la suite...

 

Photo complot copyright CliffSi les théories du complot existent depuis plusieurs siècles, elles se sont démultipliées avec Internet et les réseaux sociaux. Considérées par beaucoup comme farfelues, elles ne sont toutefois pas sans danger. Surtout, elles sont le symbole d’une profonde défiance à l’égard de nos institutions démocratiques et médiatiques. État des lieux d’un phénomène qui séduit de nombreux jeunes.

Lire la suite...

decoorebyterNB

 

Quels enseignements peut-on tirer des dernières élections européennes pour notre Démocratie ? Derrière l’abstention et la montée de l’euroscepticisme se cache un malaise dont les causes ne proviennent pas nécessairement de la crise économique, nous explique Vincent de Coorebyter. Selon lui, la crise est plus profonde et serait liée au déséquilibre structurel dans lequel est plongée notre société. Entretien.

 

 

 

Lire la suite...

Des discours se juxtaposent en se contredisant. « La religion, c’est du passé ». Les exemples ne manquent pas pour illustrer l’affirmation : chute des pratiques religieuses, recul de l’impact des prises de position des autorités d’Église, condescendance à l’égard d’une référence religieuse : « Ah, tu en es encore là ! » En face, le discours inverse se tient aussi : « Le religieux revient ! » Oui, les grands rassemblements religieux font le plein de participants et d’audimat. Les grands pèlerinages, à Compostelle ou ailleurs, motivent jeunes et moins jeunes. L’islam s’est imposé dans les débats chez nous, notamment à partir de la question du voile, mais aussi dans d’autres domaines : quel droit reconnaître à des travailleuses qui prétendent garder le voile au guichet ? Quelles exigences sont incontournables dans le cadre scolaire ? Les questions sont présentes, les réponses se cherchent.

Lire la suite...

À l’heure où les technologies de l’information et de la communication (TIC) envahissent tous les domaines de la société — informatique, internet, téléphonie mobile, TV numérique et autres produits multimédias —, 30 % de Belges déclarent encore ne jamais utiliser un ordinateur et plus d’un tiers ne jamais naviguer sur internet, véritable pivot des TIC. Ce public est constitué principalement de seniors, de femmes et de personnes précarisées sur le plan financier ou éducatif. C’est ce que révèlent, en tout cas, les résultats de la dernière enquête en date de Statbel sur les usages des TIC menée auprès des ménages et des individus belges en 2007 1. Et de conclure : « La fracture numérique est encore bien une réalité dans notre pays ».

Lire la suite...

L’enfermement carcéral d’un père engage la destinée de l’enfant. Dans les conditions actuelles, il rend impossible l’exercice de la fonction paternelle et impraticable le métier des intervenants sociaux : comment être père face à ses enfants quand on est infantilisé par l’institution ? Le choix de « punir le crime par la prison » est politique. Il est délibéré. Il pourrait en être autrement.

Lire la suite...

Violence, agressivité, délinquance... Nos sociétés se vivent de plus en plus sur le mode victimaire de l’insécurité. Le criminologue Dan Kaminski (UCL) réfute pourtant ce vocabulaire de l’insécurité. Un vocabulaire à usage politique, dit-il, lié à la délinquance alors même que la notion d’insécurité ne contient pas explicitement un tel lien. Au mot « insécurité », M. Kaminski préfère celui d’incertitude, plus apte, écrit-il dans les lignes qui suivent, à rouvrir la conflictualité sociale.

Lire la suite...

Le Gavroche

Rien de neuf sous le soleil

D’accord, les Déclarations de politique ne relèvent pas de la franche rigolade. Pourtant,… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

Décembre 2019