Protection sociale

Dans le précédent numéro de Démocratie, Paul Palsterman s’interrogeait sur l’avenir à long terme des pensions. Dans vingt, trente ou quarante ans, celles-ci seront-elles payables ? Au-delà des réponses toutes faites des marchands de pensions complémentaires, la vraie réponse à cette question, soulignait-il, dépendra de l’évolution de l’ensemble de la protection sociale et de l’évolution de l’ensemble de l’économie. Et de conclure par cette autre question : que serait un bon système légal de pension, qui offrirait un taux de remplacement satisfaisant ? Tentative de réponse dans le deuxième volet de cette analyse...

Lire la suite...

Les discussions sur l’avenir des pensions sont encombrées de « grandes » questions, telles que, par exemple : pourra-t-on payer les pensions dans dix ans, dans vingt ans, dans quarante ans ? Et pourquoi, d’ailleurs s’arrêter en si bon chemin ? Les études actuelles bornent leurs prévisions à l’« horizon » 2050. Mais pour un jeune qui commence sa carrière professionnelle, la question des pensions se posera aussi en 2070, 2080, voire au-delà. La question est de savoir s’il est possible de répondre à ces « grandes » questions, et si celles-ci ne noient pas le débat. S’il y a une réponse, elle tient en deux points : la question des pensions ne peut pas être isolée du reste de la protection sociale ; la question de la protection sociale ne peut pas être isolée du reste de l’économie.

Lire la suite...

Il n’est vraiment plus possible d’ignorer que notre population vieillit, chez nous, comme dans toute l’Europe de l’Ouest ou de l’Est. Le nombre d’enfants qui naissent est insuffisant pour assurer la relève et nous vivons de plus en plus vieux. En Belgique, comme ailleurs, on a commencé à se soucier des conséquences de cette situation. C’est ainsi qu’une loi de fin 1996 a réduit le montant des pensions futures, qu’un début de réserve a été constitué par la création d’un « Fonds argenté », que les gouvernements Dehaene et Verhofstadt ont réduit la dette publique, et que le « Pacte des générations » de fin 2005 a pour but d’allonger la durée effective des carrières et de freiner l’accès aux prépensions. En soins de santé aussi des bonis budgétaires sont mis de côté.

Lire la suite...

DemoCouvAvril

recevoir-democratie01

Comité de rédaction

Laurence Blésin, Catherine Daloze, Virginie Delvaux, Patrick Feltesse, Pierre Georis, Christian Kunsch, Frédéric Ligot, Thomas Miessen, Véronique Oruba, Paul Palsterman, Céline Polain, Naïma Regueras, François Reman, Muriel Ruol, Claire Terlinden, Anaïs Trigalet
Rédacteur en chef : Nicolas Roelens
Journaliste : Stéphanie Baudot

Email : democratie@moc.be 

Editeur responsable :
Pierre GEORIS, Centre d'information et d'éducation populaire du MOC (CIEP)
BP50 - 1031 Bruxelles

Avec le soutien de Mouvement Social scrl


ciep-moc-logo © 2013 Revue Démocratie FWB QUADRI HORI