Logement

Il y aurait entre 15 000 et 30 000 logements vides en Région bruxelloise (dont 5 000 habitables immédiatement) et 40 000 en Wallonie, pratiquement le même nombre de personnes dans les deux Régions sont sur les listes d’attente pour un logement. Facile donc, direz-vous, donnons leur les logements vides.


Lire la suite...

Tout le monde le sait, tout le monde s’en plaint : se loger à Bruxelles coûte cher, et même très cher. Dans la capitale, plus de 200 000 familles répondent aux conditions d’accès au logement social, c’est-à-dire un Bruxellois sur deux. 23 500 de ces familles sont sur des listes d’attente.


Lire la suite...

Vétusté et sous-financement chronique, le logement social wallon peine à se régénérer. À l'instar du parc bruxellois, de nombreux logements sociaux wallons sont considérés comme insalubres et nécessitent également une large opération de réhabilitation. Sous perfusion depuis des années, le logement social wallon va-t-il enfin pouvoir se relever ? Un plan quinquennal dopé d'un milliard d'euros vient de lui être accordé.


Lire la suite...

L’énergie, au centre de bien des débats, et d’une campagne de sensibilisation du CIEP que nous relayons largement, s’inscrit aussi à l’agenda du Gouvernement wallon. Soucieux d’évaluer en 2011 le système du compteur à budget imposé aux consommateurs en difficulté de paiement, l’exécutif wallon osera-t-il s’inspirer du modèle bruxellois qui offre des réponses plus sociales et moins coûteuses ?

Lire la suite...

Le concept de « mixité sociale » est un concept en vogue, mais controversé. Qu’il s’agisse d’enseignement (et de la série de décrets censés le traduire) ou des politiques de la Ville et du logement, quand on se demande exactement ce que cette notion recouvre, les réponses sont floues.

Lire la suite...

Ces derniers mois, la problématique de l’accès à l’énergie est revenue au centre des débats de l’actualité politique et sociale à travers deux phénomènes. D’une part, en raison de l’augmentation des prix des produits énergétiques constatée ces dernières années (même si la crise économique a quelque peu ralenti ce phénomène). D’autre part, en raison de la libéralisation du marché de l’électricité et du gaz qui, en plus d’avoir engendré de nombreuses difficultés pour les ménages 1, a particulièrement pénalisé les petits consommateurs à travers un système de tarification qui les désavantage.

Lire la suite...

Divers acteurs sociaux et politiques ont plaidé ces dernières semaines pour réduire de 21 à 6 % la TVA sur le gaz et l’électricité. Heureux hasard, mais ici je ne crois pas au hasard, la CREG (Commission de régulation du gaz et de l’électricité) a rendu publique en janvier 2008 une étude qui donne à penser que ce serait une bonne idée.

Lire la suite...

Un problème avec le logement ? Cela fait 20 ans qu’on sait qu’il existe ! Comment se fait-il que rien ne semble bouger ? Ou insuffisamment vite ? Ou avec insuffisamment d’effets ? Tandis que, jour après jour, s’accumule une masse inouïe de souffrances et de violences. Qu’est-ce donc qui explique l’impuissance des acteurs ? Une telle réalité laisse pantois. Faire sauter les verrous impose de comprendre pourquoi tout semble bloqué… sauf les hausses des loyers et des prix à l’acquisition.

Lire la suite...

CouvDemoMai

recevoir-democratie01

Comité de rédaction

Laurence Blésin, Catherine Daloze, Virginie Delvaux, Patrick Feltesse, Pierre Georis, Christian Kunsch, Frédéric Ligot, Thomas Miessen, Véronique Oruba, Paul Palsterman, Céline Polain, Naïma Regueras, François Reman, Muriel Ruol, Claire Terlinden, Anaïs Trigalet
Rédacteur en chef : Nicolas Roelens
Journaliste : Stéphanie Baudot

Email : democratie@moc.be 

Editeur responsable :
Pierre GEORIS, Centre d'information et d'éducation populaire du MOC (CIEP)
BP50 - 1031 Bruxelles

Avec le soutien de Mouvement Social scrl


ciep-moc-logo © 2013 Revue Démocratie FWB QUADRI HORI