Vous êtes ici : Accueil > Politique belge

Politique belge

Les contrats de sécurité sont nés en 1992 après les émeutes de Forest. Ils ont pour objectif d’assurer une prévention intégrée de la criminalité au niveau local. Dans un premier temps, 27 villes et communes ont été sélectionnées dans les trois régions du pays. Par la suite, deux communes bruxelloises ont rejoint le projet.


Lire la suite...

La sécurité est une question politique qui se pose depuis l’aube de l’humanité et dont on pourrait dire, pour simplifier, qu’elle se déplace sur un axe allant de la survie à l’abondance. Dans nos sociétés, elle serait à l’origine de la constitution des États modernes avec le mythe du Contrat social par lequel les hommes auraient abdiqué d’une parcelle de leur liberté en échange de la garantie de protection de la liberté et de la propriété que leur offrirait l’État.


Lire la suite...

Les premiers mois du gouvernement Verhofstadt ont été marqués par une volonté d’apaiser les tensions communautaires. Mission impossible ? Les vieux démons belgo-belges sont vite réapparus à l’occasion, entre autres, du débat sur le financement de l’enseignement en Communauté française. La Belgique serait-elle condamnée à vivre la politique sous le prisme permanent des querelles Nord-Sud ?


Lire la suite...

 

Dans les semaines qui ont suivi les élections de juin, des membres du parti social-Chrétien flamand - relégué sur les bancs de l'opposition en compagnie du Vlaams Blok - se sont ouvertement interrogés sur l'opportunité de collaborer avec le parti d'extrême droite.


Lire la suite...

Il est des scrutins qui prolongent le long fleuve tranquille de la politique avec, de-ci de-là, quelques aménagements de coalition prudents et contrôlés. Il en est d’autres qui rompent avec le passé et changent fondamentalement la donne. Celui du 13 juin est incontestablement de ceux là. Certes, le scénario probable d’une coalition rouge bleu était dans l’air depuis longtemps déjà. Mais le contexte dans lequel il s’inscrit était tout sauf prévisible: pays déstabilisé suite à la crise de la dioxine, descente aux enfers de la coalition sortante et succès impressionnant des écologistes au point de rendre ceux-ci “incontournables”.


Lire la suite...

La campagne électorale fut l'occasion pour certains partis (Écolo, PSC et PRL d'une part, le Vlaams Blok d'autre part)(1) d'introduire l'instauration du référendum populaire au nombre de leurs revendications. En regard des enjeux majeurs des élections, cette revendication a pu et peut toujours paraître secondaire, voire anecdotique. Or il n'en n'est rien. Idée à première vue séduisante et politiquement neutre, le principe du référendum sanctionne au contraire une conception de la démocratie particulièrement ambiguë et problématique, et ce tant d'un point de vue idéologique que plus strictement politique.

 

Lire la suite...

La question de l’individualisation des droits en sécurité sociale est une question sensible. Les points de vue qui s’expriment à son sujet sont souvent tranchés. Faut-il supprimer, dans l’octroi des allocations sociales telles que le chômage, toute référence à la fameuse notion de cohabitant? Cela permettrait de mettre fin aux dégradantes visites domiciliaires des inspecteurs de l’ONEm. Cependant, les arguments assuranciels, socioculturels, sociologiques, budgétaires et politiques ne cessent de se croiser à ce sujet.


Lire la suite...

Les pensions peuvent-elles encore constituer un enjeu des élections et de la prochaine législature alors qu'une réforme vient d’avoir lieu en 1997? Souvent considérée comme insuffisante ou comme une étape, cette réforme laisse le champ libre au gouvernement pour certaines dispositions telles que la liaison au bien-être et la revalorisation des plafonds. Or, certains programmes et discours politiques ne manquent pas de semer l'inquiétude...



Lire la suite...

Le 13 juin prochain, les électeurs se choisiront un nouveau parlement belge, mais aussi une nouvelle assemblée européenne. Les élections européennes sont traditionnellement considérées par les partis politiques comme des sondages grandeur nature. Les enjeux de ce scrutin paraissent en effet si éloignés, voire totalement absents du débat, que le choix des citoyens ne constituerait aux yeux des états-majors politiques qu'un simple test électoral.



Lire la suite...

La question de l'euthanasie, et plus particulièrement de sa dépénalisation, est de celles qui reviennent de manière lancinante depuis de nombreuses années. Dès la constitution du Comité consultatif de bioéthique, en 19P6, les présidents de la Chambre et du Sénat invitaient cette instance à donner un avis sur l'opportunité de modifier la législation en cette matière. Quatre grandes tendances se dégagent. Explications.


 

Lire la suite...

DEMO JUIN 2017 LOW-page-001

recevoir-democratie01

Comité de rédaction

Laurence Blésin, Catherine Daloze, Virginie Delvaux, Patrick Feltesse, Pierre Georis, Christian Kunsch, Frédéric Ligot, Thomas Miessen, Véronique Oruba, Paul Palsterman, Céline Polain, Naïma Regueras, François Reman, Muriel Ruol, Claire Terlinden, Anaïs Trigalet
Rédacteur en chef : Nicolas Roelens
Journaliste : Stéphanie Baudot

Email : democratie@moc.be 

Editeur responsable :
Pierre GEORIS, Centre d'information et d'éducation populaire du MOC (CIEP)
BP50 - 1031 Bruxelles

Avec le soutien de Mouvement Social scrl


ciep-moc-logo © 2013 Revue Démocratie FWB QUADRI HORI