Vous êtes ici : Accueil > Politique belge

Politique belge

La consommation traverse toutes les dimensions de la vie (alimentation, habitat, énergie, loisirs, etc.). En tant que consommateurs, nous pouvons nous considérer seuls maîtres de nos besoins et de nos habitudes personnelles. Mais nous sommes aussi partie prenante d’un modèle de consommation et de développement qui génère des inégalités sociales croissantes et engendre un coût écologique insupportable pour la planète.

Lire la suite...

Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, des craintes d’ordres très différents ont émergé dans les pays occidentaux. D’une part, au premier degré, la crainte des attentats aveugles et des morts civils ; d’autre part, au second degré, la crainte que la lutte contre le terrorisme ne justifie des mesures législatives et des pratiques attentatoires aux droits et libertés fondamentaux. Cinq ans plus tard, il est difficile de nier le constat que, sur le territoire belge du moins, la première de ces craintes ne s’est – heureusement – pas matérialisée (1). Quant à la seconde, des cas récents nous forcent à nous poser la question du prix en liberté que nous sommes prêts à payer au nom de la sécurité.

 

Lire la suite...

L’énergie est au cœur de notre société. Consciemment ou non, nous consommons de l’énergie à longueur de journée au fil de notre travail, de nos loisirs, de nos repas et de nos voyages. Deux enjeux majeurs se dégagent à l’heure actuelle : l’accès à l’énergie pour tous et la réponse aux enjeux environnementaux et éthiques liés à la (sur)production-consommation de l’énergie. Ces deux enjeux pourront être rencontrés si les autorités publiques disposent de suffisamment de leviers pour orienter et imposer un ensemble de mesures allant dans le sens de l’intérêt général. Or cette capacité publique est actuellement mise à mal.

Lire la suite...

Se loger correctement est de plus en plus difficile. La hausse constante des loyers, ou de ce que coûte l’accès à la première propriété, ne pose pas que des problèmes aux « pauvres », mais de plus en plus souvent à des personnes qui sont à l’emploi, mais avec des revenus peu élevés.

Lire la suite...

Former des citoyens responsables, libres, autonomes et solidaires, capables de prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle de leur temps : telles sont les missions officielles de l’école. Dans les faits pourtant, d’inacceptables inégalités se perpétuent et se renforcent…

 

Lire la suite...

Depuis une dizaine d’années, le concept de sécurité occupe une place centrale dans le discours politique et sera sans doute au cœur de nombre de programmes électoraux dans la campagne 2006. Nous verrons ici qu’il peut revêtir de multiples formes s’agissant du pouvoir communal : police, vidéosurveillance, couvre-feu, dépôt d’immondices, contrat de sécurité, etc. mais aussi partenariat avec l’associatif, campagnes de sensibilisation. Entre répression et prévention, un juste milieu à inventer…


Lire la suite...

La commune est le niveau où se vivent le plus intensément les solidarités courtes et où s’expriment le mieux les projets citoyens. Parce qu’elle peut jouer un rôle capital pour aider les citoyens à affronter les injustices qu’ils rencontrent sur le plan social et économique, la commune occupe donc une place très importante dans la lutte contre la pauvreté.

 

Lire la suite...

L’aménagement du territoire, c’est la construction politique de notre espace commun. La prise de décision en la matière nécessite que des arbitrages soient faits sur de nombreuses questions : le logement, les équipements collectifs, la création d’emplois, les effets économiques, tant publics que privés, l’impact environnemental, la mobilité, la sécurité des citoyens.


Lire la suite...

L’actualité récente des banlieues françaises en feu et, plus proches de chez nous, les péripéties peu reluisantes de la vie politique wallonne (Carolorégienne, Francorchamps…) à moins d’un an des élections communales, peuvent laisser craindre le pire quant au vote en faveur des partis d’extrême droite. Face à cette progression constante depuis quelques années, la gauche a du mal à convaincre et à se départir de certains tabous. Analyse.


Lire la suite...

Surpopulation, manque de personnel, vétusté des locaux, encadrement insuffisant. C’est un constat accablant que dresse l’Observatoire international des prisons (OIP) (1) dans son « Rapport sur l’internement en Belgique ». Des observations récurrentes ces dernières années lorsqu’il s’agit d’étudier le système carcéral belge, sauf que cette fois, il est question d’internement, c’est-à-dire d’une mesure décidée à durée indéterminée, rappelle l’OIP.


Lire la suite...

DEMO SEPTEMBRE 2017 LOW-page-001

recevoir-democratie01

Comité de rédaction

Laurence Blésin, Catherine Daloze, Virginie Delvaux, Patrick Feltesse, Pierre Georis, Christian Kunsch, Frédéric Ligot, Thomas Miessen, Véronique Oruba, Paul Palsterman, Céline Polain, Naïma Regueras, François Reman, Muriel Ruol, Claire Terlinden, Anaïs Trigalet
Rédacteur en chef : Nicolas Roelens
Journaliste : Stéphanie Baudot

Email : democratie@moc.be 

Editeur responsable :
Pierre GEORIS, Centre d'information et d'éducation populaire du MOC (CIEP)
BP50 - 1031 Bruxelles

Avec le soutien de Mouvement Social scrl


ciep-moc-logo © 2013 Revue Démocratie FWB QUADRI HORI