Environnement

La mobilité des biens et des personnes continue à progresser. S’il faut réfléchir à la manière d’infléchir cette tendance, il est urgent d’organiser le transport en Wallonie de manière à minimiser ses impacts négatifs sur la santé et le bien-être de la population, l’économie et l’environnement. Mobilité douce et transports publics doivent être promus avec l’appui d’une politique d’aménagement du territoire cohérente. Et la part modale du rail doit fortement progresser. Or la tendance est à raboter les budgets ferroviaires. Une aberration qui se payera cher dans les années qui viennent, d’autant que les faibles moyens disponibles continuent à être en partie aiguillés vers des projets de prestige coûteux.

Lire la suite...

Bénéficier à volonté d’une eau potable de qualité est une chance que nous ne mesurons pas à sa juste valeur. Une chance très fragile. La pression de l’agriculture intensive renforcée par le dérèglement climatique pose des problèmes de plus en plus aigus dans le sud de l’Europe ou dans des régions comme la Bretagne et la Flandre. Ces régions recourent désormais massivement aux eaux de surface de lac et rivière traitées plusieurs fois pour satisfaire les besoins en eau potable. Dans le même temps, des vannes de robinets wallons, bruxellois et même flamands s’écoule en abondance une eau de bonne qualité issue, en proportion variable, de nappes d’eau souterraines wallonnes. Sur 393 millions de mètres cubes d’eau produits en Wallonie en 2009, 40 % du total étaient achetés par les régions voisines.

Lire la suite...

L’accès à l’eau potable est une préoccupation majeure du 21e siècle. Peu à peu, l’eau sera d’autant plus précieuse qu’elle sera rare. À ce jour, entre 800 millions et un milliard de personnes ne bénéficient d’aucune source d’eau potable et le reste de l’humanité est desservi par un service de qualité très inégal selon les régions. Rien d’étonnant que l’« or bleu » attise l’appétit des marchés. Face à ces enjeux, la Fédération syndicale européenne des Services publics (FSESP) a décidé de lancer une pétition européenne pour faire reconnaître le droit à l’eau comme étant un droit humain.

Lire la suite...

Vingt ans après le Sommet de la Terre, les dirigeants du monde entier ont à nouveau convergé vers la «Ville merveilleuse» du 20 au 22 juin derniers. Avec au menu le renouvellement des engagements internationaux pour le développement durable. Hélas, à la sortie du Sommet Rio+20, tous les acteurs sont restés sur leur faim… Un résultat symptomatique de la paralysie actuelle des institutions internationales.

Lire la suite...

Il y a quelques semaines, un avant-projet de plan de développement durable a été soumis au public belge pour avis. Ce texte, assez peu compréhensible pour les non-initiés, a restreint considérablement la consultation des citoyens, passant ainsi à côté d'un principe pourtant fondamental en matière de développement durable : la notion de "participation". Démocratie a décidé d'y consacrer un dossier. Dans un premier temps, nous nous pencherons sur le concept, encore très flou pour la plupart d'entre nous, de développement durable et dans un second temps (n°13) nous aborderons le contenu même de l'avant-projet.


Lire la suite...

Le "Chickengate" de ces dernières semaines plonge ses racines dans un système qui privilégie la maximalisation du profit plutôt que la santé des consommateurs. Une réalité dont plus personne ne doute à présent. Mais au-delà de ce tragique constat, quelle analyse peut-on tirer du scandale de la dioxine, quelles solutions peut-on envisager afin de garantir la qualité de notre alimentation? "Démocratie" a interrogé Marc Mormont, directeur de recherches à la Fondation universitaire luxembourgeoise et spécialiste de l'agroalimentaire.


Lire la suite...

Le parcours du projet de Plan régional d'affectation du sol (PRAS) à Bruxelles, touche tout doucement à sa fin. Le projet, actuellement en cours de modification, devrait être remis au gouvernement régional dans sa version définitive pour le 3 mars prochain au plus tard et voté à la mi-avril. Les résultats de l'enquête publique divulgués fin janvier par le cabinet Hasquin sont sans appel: plus de 5.000 réclamations ont été enregistrées. Certains qualifient déjà ce projet-marathon de "bâclé" et l'accusent d'entretenir "les vieilles idées néo-libérales". Historique du projet et rappel des enjeux.

 

Lire la suite...

L'eau est désormais au cœur de nombreux débats. Parce qu'elle est indispensable. Parce qu'elle représente un enjeu, tant politique qu'économique et social. Si la qualité de l'eau en Wallonie et à Bruxelles n'est pas menacée à court terme, elle n'exige pas moins d'importants investissements pour voir son avenir assuré. Les différents acteurs - producteurs, distributeurs ou pouvoirs publics - mènent depuis quelques années déjà une campagne destinée à préparer le consommateur à une importante flambée de prix.

 

Lire la suite...

Concilier préoccupations environnementales et création d'emplois, est-ce possible? Une récente étude de la Fondation Travail-Université a été consacrée aux "aspects socioéconomiques de la politique de l'eau en Wallonie". Commandée dans le cadre du programme de recherche socioéconomique sur l'environnement mis sur pied par le CERSW avec l'appui de la Région wallonne, elle permet de mieux appréhender les enjeux de la politique de l'eau et, surtout, d'anticiper les stratégies qui se révéleront bientôt indispensables à la gestion de cet or bleu dont on redécouvre depuis peu le caractère si précieux...

 

Lire la suite...

Des responsables politiques du monde entier se retrouveront du 20 au 22 juin à Rio de Janeiro pour la conférence des Nations Unies sur le développement durable : «Rio+20». Autour d’eux, des milliers de représentants de la société civile. Cette conférence sonnera-t-elle le glas d’un processus enclenché voici vingt ans en enterrant une vieille utopie ou permettra-t-elle au contraire de se ressaisir et de choisir enfin la voie d’une politique écologique, durable, sociale et juste ?  **

Lire la suite...

Couvjuillet-aout17

recevoir-democratie01

Comité de rédaction

Laurence Blésin, Catherine Daloze, Virginie Delvaux, Patrick Feltesse, Pierre Georis, Christian Kunsch, Frédéric Ligot, Thomas Miessen, Véronique Oruba, Paul Palsterman, Céline Polain, Naïma Regueras, François Reman, Muriel Ruol, Claire Terlinden, Anaïs Trigalet
Rédacteur en chef : Nicolas Roelens
Journaliste : Stéphanie Baudot

Email : democratie@moc.be 

Editeur responsable :
Pierre GEORIS, Centre d'information et d'éducation populaire du MOC (CIEP)
BP50 - 1031 Bruxelles

Avec le soutien de Mouvement Social scrl


ciep-moc-logo © 2013 Revue Démocratie FWB QUADRI HORI