Vous êtes ici : Accueil > Économie
Depuis des semaines, la crise financière et économique est analysée par d’éminents économistes, analystes financiers, journalistes, hommes politiques de tous bords… L’évolution de la Bourse, de l’euro, du pétrole, de l’activité économique, du chômage est commentée au jour le jour, le moindre chiffre est sous la loupe des experts. Pourtant, cette masse considérable d’information, pour utile qu’elle soit, semble le plus souvent passer à côté d’une analyse sérieuse des causes de cette crise et des leçons politiques qu’il faut en tirer. Non pas les causes techniques (bulle immobilière, dissémination de produits toxiques, resserrement du crédit, etc.), ni les leçons politiques immédiates (régulation, contrôle, transparence, etc.), mais les causes « systémiques » — pour reprendre un mot à la mode — et les leçons structurelles à long terme.

Lire la suite...

Il paraît bien loin le temps où Winston Churchill pouvait se gausser : « Si vous mettez deux économistes dans une pièce, vous aurez deux avis différents… ». Et d’ajouter perfidement : « à moins que l’un d’entre eux ne soit Lord Keynes. Dans ce cas, vous aurez trois avis différents. » Aujourd’hui, quel que soit le problème soumis à la sagacité des économistes, la réponse est identique : plus de marché, de meilleurs incitants pour les agents, et une dose de dérégulation pour libérer les forces de l’initiative individuelle. Comment cette discipline, reine de la divergence, riche en débats théoriques, et naguère encore affublée du qualificatif « politique », a-t-elle pu se réduire à un savoir sec, instrumental, autiste, car imperméable à tout ce qui échappe à sa grille d’analyse, et qui constitue pourtant la complexité du réel ? Comment le gai savoir a-t-il pu se transformer en une « dismal science » (science lugubre) déjà dénoncée par l’historien anglais Thomas Carlyle, voici deux siècles ?

Lire la suite...

La Région wallonne se préoccupe aussi de son Produit intérieur brut ! Le discours politique régional a, pendant plusieurs années, indiqué que la situation de la Wallonie s’améliorait, que le chômage diminuait… Il s’est progressivement modifié pour dire que cela n’allait pas très bien ; mais que c’était pire ailleurs, que le chômage augmentait plus en Flandre et à Bruxelles. Dans le courant du premier semestre 2005, les statistiques publiées ont définitivement rendu bancals les discours optimistes sur l’économie wallonne.

Lire la suite...

Du 1er au 3 novembre 2006, quelque 1 000 délégués représentant 190 millions de membres dans 150 pays prennent part, à Vienne, au congrès de fondation de la « Confédération syndicale internationale » (CSI). Cette nouvelle organisation est le fruit du rapprochement entre la Confédération mondiale du travail – CMT, d’inspiration chrétienne à l’origine – à laquelle est affiliée la CSC, et la Confédération internationale des syndicats libres – CISL, proche de la social‑démocratie –, lesquelles se sont auto-dissoutes ce 31 octobre 1. Analyse des enjeux avec Claude Rolin, secrétaire général de la CSC, présent à Vienne.

Lire la suite...

La croissance constitue l’alpha et l’oméga des politiques menées à tous les niveaux de pouvoir. Présentée comme un objectif politique en tant que tel (l’oméga), elle constituerait également la condition de possibilité de toutes les autres politiques, et particulièrement des politiques sociales, de lutte contre le chômage, et de redistribution (l’alpha). Des groupes encore disparates mais de plus en plus nombreux s’interrogent sur les vertus alléguées de la panacée, et en viennent à plaider pour une société de décroissance.

Lire la suite...

DEMOcouvSEPTEMBRE

recevoir-democratie01

Comité de rédaction

Laurence Blésin, Catherine Daloze, Virginie Delvaux, Patrick Feltesse, Pierre Georis, Christian Kunsch, Frédéric Ligot, Thomas Miessen, Véronique Oruba, Paul Palsterman, Céline Polain, Naïma Regueras, François Reman, Muriel Ruol, Claire Terlinden, Anaïs Trigalet
Rédacteur en chef : Nicolas Roelens
Journaliste : Stéphanie Baudot

Email : democratie@moc.be 

Editeur responsable :
Pierre GEORIS, Centre d'information et d'éducation populaire du MOC (CIEP)
BP50 - 1031 Bruxelles

Avec le soutien de Mouvement Social scrl


ciep-moc-logo © 2013 Revue Démocratie FWB QUADRI HORI