On a beaucoup critiqué l’orange bleue, ces derniers temps. Je ne comprends pas pourquoi. Les négociateurs ont déjà accompli un boulot his-to-ri-que. Ils ont déjà inscrit au moins deux dates dans les annales du pays : le 5 novembre (record battu de la plus longue crise politique), et le 7 novembre (premier vote majorité contre minorité linguistique). Peut-être que ce seront bientôt des jours fériés, en souvenir... Et puis aussi, il y a toutes ces nouvelles créatures : explorateurs, réconciliateurs, etc. Toutes ces nouveautés sans même avoir de gouvernement, un vrai exploit, non ? Tiens, à propos du fameux vote sur BHV : quand je l’ai appris, j’étais en train de prendre un café dans un bistrot à Louvain-la-Neuve avec un pote flamand qui habite à Tourinne-la-Grosse. Ça ne s’invente pas... Alors, d’abord, on a tiré une drôle de tête. Puis, on a essayé de chacun se mettre à la place de l’autre. Puis on a pris une pintje, et c’est même moi qui l’ai payée (faudra songer à déduire ça des transferts nord-sud – non, je blague !). Le soir, ça m’a donné une idée. Voilà ce qu’on devrait faire : demander à nos hommes politiques de se mettre à la place des autres. Olivier Maingain jouant le rôle de Bart De Wever, Yves Leterme à la place de Didier Reynders et Bart Somers dans la peau de Joëlle Milquet. Tout à coup, je me suis demandé : est-ce que Maingain exigerait sur-le-champ la scission de BHV pour défendre l’intérêt des Flamands ? Est-ce que Leterme tenterait d’imposer en échange l’élargissement de Bruxelles ? Un ami qui est dans le théâtre me disait récemment : « pour les acteurs, ce n’est pas tellement le texte qui compte, mais les situations ». Pas de doute là-dessus. Mais tout ça, me direz-vous, ne nous fait pas un pays.
Gavroche

Le Gavroche

Nos valeurs...

C’est l’une des dernières initiatives officielles prises par Maggie De Block au cours de… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

Juin 2019