Comment fera-t-on l’amour en 2050 ? La question ne vous a pas encore effleuré l’esprit ? Pas d’inquiétude, de très sérieux chercheurs s’en occupent. Mais, problème : ces hommes de science ne sont pas d’accord entre eux. En réalité, il y a deux écoles. D’une part, il y a ceux qui penchent pour la vie éroto-robotique : selon eux, d’ici quelques dizaines d’années, les relations sexuelles avec des robots seront monnaies courantes. Mwouais, bof… D’autre part, il y a ceux qui penchent plutôt pour la vie éroto-électronique : ici, il vous faudra enfiler une peau « intelligente » et vous connecter à internet pour émettre et recevoir des sensations tactiles au choix. Là où je me marre déjà, c’est en pensant aux plantages du système Windows, avec messages d’erreur du genre « Fermez la fenêtre », « Erreur de parité », « Le browser n’a pas réussi à mettre à jour les bits de statut du service ». Plus étrange, l’erreur n°2010 de Windows XP : « Le serveur n’a pas pu démarrer le thread de nettoyage » (!). En cas d’« erreur lors de l’allocation d’un buffer pour conserver des handles de thread de notification WAN » (sic), il faudra carrément demander l’aide d’un informaticien, ce qui pourrait s’avérer délicat. Et si, à la fin, on vous avertit que « le serveur n’a pas pu créer de thread d’amorçage pour cause de ressources disponibles insuffisantes », cela signifiera, en clair, que vous n’avez pas payé assez votre prostituée virtuelle. Au passage, rappelons qu’au début de l’internet, on vantait l’émergence de la société de la connaissance... Tu parles, Charles.

Le Gavroche

« Après moi les mouches... »

« Où placer Michel, Reynders, Chastel ? Le casse-tête du casting libéral pour les… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

Septembre 2019