Je rentre d’une balade dans mon quartier. C’est dimanche sans voiture et un miracle s’est produit : je n’ai vu QUE des pères à vélo avec leurs enfant(s). Attention : les petit-e-s bien encasqué-e-s et tout ce qu’il faut pour les protéger au cas où ils tomberaient et de préférence tout rose-bonbon le casque si c’est fille, tout rouge-et-noir si c’est garçon. Et papa: démonstration de mollets musclés, un reste de hâle bien sexy – une trace des vacances passées dans le Lubéron- et la bouche pleine de paroles rassurantes : « c’est bien Romain, tu fais d’énormes progrès », « mais non Léonore, la selle n’a pas rétréci, c’est toi qui as grandi ma chérie ». Et tous trois, ravis, dans cette osmose propre aux moments rares, de se sourire jusqu’aux oreilles. Alors je m’interroge : faut-il qu’on leur interdise de prendre le volant pour que les hommes s’occupent (un peu plus) de leurs enfants ? Si c’est le cas, pourquoi se limiter à un dimanche par an ? Pourquoi pas tous les samedi, tous les jours en fait, pour faire avancer l’égalité et faire mentir l’IWEPS qui dit que maman s’occupe (presque) deux fois plus des enfants que papa chaque jour? Non je ne rêve pas! Mais tiens, il n’est pas 19h et j’entends des moteurs : des voitures qui redémarrent déjà! Et une question demeure : si maman n’était pas sur son vélo ce dimanche, où était-elle ? Au hammam avec ses copines ? A son cours particulier de Burlesque ? Quoi « La réponse se trouve page 62 du rapport de l’IWEPS » (http://www.cesrw.be/uploads//ref/pub/CWEHF_p1_statistique2005.pdf). Bon, j’irai voir mais plus tard: je me dépêche de terminer ce texte car je ne veux pas rater le 20h sur TF1. Il parait que Claire Chazal va passer DSK à la moulinette féministe. Quoi, «pas crédible»?

Le Gavroche

« Après moi les mouches... »

« Où placer Michel, Reynders, Chastel ? Le casse-tête du casting libéral pour les… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

Septembre 2019