C’est dingue la chance que j’ai ces derniers temps. En moins d’un mois, j’ai dû gagner des centaines de millions d’euros. Tout a commencé comme ça, un beau matin, dans ma boîte e-mail. « Félicitation ! Vous avez gagné 50 000 000 d’euros ». C’est fou ça, moi qui n’ai jamais joué au loto ! Ben oui, mais ils expliquent bien que c’est « une tombola portant sur les adresses e-mail des personnes du monde entier » et que « les participants ont été sélectionnés grâce au tirage par Système de Ballottage Informatique ». ‘tain, ça a l’air vachement sérieux. La journée commence bien ! Tiens, est-ce que je vais encore au boulot aujourd’hui, ou je démissionne tout de suite ? Pas le temps de décider, je reçois un autre message de Madame Villaran Nénita, citoyenne des Philippines. Elle m’explique qu’elle est la veuve d’un ancien ministre des Finances philippin, qu’elle a hérité de 12 millions de dollars, et qu’elle a besoin de mon aide pour transférer la somme qui se trouve en Côte d’Ivoire. Quelle confiance ! Elle termine en m’assurant : « si vous m’aidez, vous aurez un pourcentage conséquent ». Bien sûr, dans les deux cas, il me faut encore faire parvenir mes coordonnées bancaires, mon numéro de carte bancaire et quelques centaines d’euros pour frais de dossier. Tout à coup, je me suis dit : « mais bon sang, qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire avec tout ce pognon ? » J’ai refermé l’ordinateur et suis parti au boulot. Y paraît quand même qu’il y a des gens qui se font des fortunes avec ce genre d’e-mail. Mais pas ceux qu’on pense...

Le Gavroche

« Après moi les mouches... »

« Où placer Michel, Reynders, Chastel ? Le casse-tête du casting libéral pour les… Lire la suite
Mai 2019

Tous les numéros

Septembre 2019